DÉCRET-LOI

José Araujo de Souza

Il est décrété,
à cette date actuelle
et par ce décret,
que les vagues de la mer
ne grandira pas
du côté des bateaux
et ils ne se lanceront jamais,
au-delà du sable sur les plages.
Ces oiseaux,
toute taille et couleur,
ils ne seront jamais en captivité
et ne sera pas piégé dans les bars
nulle part.
Qui volera librement
et chanter dans leurs nids
d’arbres verts
et ils porteront des fruits et des fleurs
en toutes saisons.
Il est décrété,
à cette date actuelle,
que les enfants, partout dans le monde,
sourire sans tristesse
et aucune volonté ne leur sera refusée.
Ils feront des châteaux dans le sable et seront innocents.
Que sous la loi, ce décret,
aura le droit universel
de la nourriture et de l’amour,
manteau et rêves.
Et ils seront exemptés
de tout mal.

FONCTIONNEMENT DU MUTUM

https://go.hotmart.com/T45282779J

https://go.hotmart.com/T45282779J?dp=1

CONSENOR – Une utopie poétique

https://go.hotmart.com/W45479018G

https://go.hotmart.com/W45479018G?dp=1

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair /  Alterar )

Foto do Google

Você está comentando utilizando sua conta Google. Sair /  Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair /  Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair /  Alterar )

Conectando a %s