20 QUASIDARCS POASAS 1

Solomon Rovedo

«Où se trouvent les moments
de la peste? Isabel Câmara

Pas tellement au soleil, pas tellement dans le noir:
les astronomes conjecturent la Terre sans Soleil
et j’embrasse juste la perte de la matinée.

Pas tant la Terre, pas tant que Saturne:
l’espace infinitésimal qui inquiète
il ne couvre pas le voyage du vaisseau.

Pas tant la terre, ni la lumière:
la prochaine étape est le gouffre total

  • quand au bord de nulle part. Pas tant au Soleil, pas tant à la Lune:
    l’espace est la nuit cédée à la lumière,
    peurs de jour et de nuit. Pas tellement sur Terre, pas tellement sur le Soleil:
    pieds sur terre diluer avec chaque empreinte
    et indomptable à l’amour, une technique de l’oubli.

Pas tant pour la Lune, pas tant pour le sombre:
errer, errer paralysé, terreur de la lumière,
oubliez, lâchez l’avion immédiat.

Et tandis que les astronomes conjecturent
la Terre sans Soleil, rien que ça,
Je regrette seulement la perte de ce matin.

(Amaricanto)

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair /  Alterar )

Foto do Google

Você está comentando utilizando sua conta Google. Sair /  Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair /  Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair /  Alterar )

Conectando a %s