CHANSON DE VOS POÈMES


Solomon Rovedo


Ces poèmes sont à toi
parce que – vous voyez – ils sont le miroir
qui vous reflète tout entier:
cheveux, yeux, bouche, souffle, pieds.
Parce que ces poèmes sont les vôtres,
ils sont votre ombre.
Ces poèmes sont à toi
parce qu’ils sont à vous. Parce que mes mains ont guidé,
corps et âme psychographiés,
ici et au loin.
Ces poèmes sont à toi
parce qu’ils suggèrent le printemps
quand ce n’est pas le printemps,
parce que tu es venu un été torride.
Ces poèmes sont à toi parce que
plusieurs automnes se réjouirent,
ces poèmes sont les vôtres,
seulement les tiens …

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair /  Alterar )

Foto do Google

Você está comentando utilizando sua conta Google. Sair /  Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair /  Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair /  Alterar )

Conectando a %s